N’aie pas peur si je t’enlace

n'aie pas peur si COVER

N’aie pas peur si je t’enlace, c’est le titre d’un roman initiatique ou plutôt d’un récit. Celui du voyage de 38 000 kilomètres entrepris en 2010 par Franco Antonello et son fils de 18 ans, Andrea. Un road-trip émouvant à travers les Etats-Unis qui mènera le père et le fils à traverser l’Amérique du Sud pour rejoindre le Brésil où ils se sont engagés à remettre une lettre.

Leur parcours est mis en mots par l’écrivain Fulvio Ervas, un auteur italien, plus habitué d’ordinaire aux romans policiers. Le livre est magnifique, le récit sublime d’émotion. Parce que la particularité de ce couple de voyageurs, c’est non seulement l’amour et la complicité qui unissent Franco et Andrea mais aussi l’autisme dont est atteint Andrea.

Voyager avec un enfant autiste, c’est se demander sans cesse ce qu’il lui arriverait à lui s’il devait arriver quelque chose à soi : saurait-il demander de l’aide ? se faire comprendre ? aller vers l’autre ? C’est assumer le risque de partir quand même, malgré le handicap, les difficultés de communication, l’imprévisibilité des comportements, l’incertitude des ressentis.

Un très beau témoignage.  » Témoignage beau « .

Merci

 

6 réflexions au sujet de “N’aie pas peur si je t’enlace”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s